Rapport d’activité 2013

À l’instar de la plupart des grandes agglomérations françaises et européennes, l’agglomération tourangelle connaît une double dynamique.
■ un mouvement de métropolisation qui se traduit par une intensification du cœur de l’agglomération tant dans ses fonctions résidentielles, qu’économiques ou en équipements.
■ un mouvement de périurbanisation qui se manifeste par une croissance substantielle de la périphérie du cœur de l’agglomération sous une forme diffuse voire éparpillée et de plus en plus éloignée.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accès réservé