La carte du mois

AIRE D’INFLUENCE DES EMPLOIS SITUÉS DANS LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION

Carte

Ce que l’on mesure : La part des actifs de chaque commune du département qui viennent travailler dans la Communauté d’agglomération. Plus la commune est foncée plus sa part d’actifs venant y travailler est grande.
Ce que l’on voit : 52 communes envoient plus de la moitié de leurs actifs travailler dans la Communauté d’agglomération. En effet, avec près de 147.500 emplois, Tour(s)plus concentre plus de 60 % des emplois d’Indre-et-Loire.
Ce que l’on peut en dire : L’activité économique localisée dans Tour(s)plus rayonne bien au-delà de son périmètre. Cette influence décroit à mesure que l’on s’en éloigne. Certains espaces restent à l’écart de cette dynamique.
Pour nuancer : Même s’ils sont structurants dans la vie de tout un chacun, les déplacements domicile – travail ne constituent qu’un quart des motifs déclarés par les ménages (EMD, 2008). Cet indicateur ne peut seul expliquer la manière dont les habitants « pratiquent » les territoires.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accès réservé