Questions de Mobilité n°5

Les évolutions de la mobilité en France

La société française, en se “modernisant”, a littéralement modifié les comportements de ses habitants. La société du milieu du XXe siècle, encore fortement marquée par l’importance du monde rural et ouvrier, engendrait beaucoup moins de déplacements qu’aujourd’hui, et surtout, sur des distances beaucoup plus courtes. Ainsi, en 1950, la distance moyenne parcourue quotidiennement par chaque Français était de 5 km. Cela correspondait “à la vie de quartier, avec l’ouvrier dans son coron, le bourgeois dans sa paroisse, le paysan dans son village. 5 km, c’est un monde de voisinage, de l’interconnaissance, du contrôle social de chacun, des aventures de fêtes votives et de maison du peuple.”(Source : Jean Viard – éloge de la mobilité).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accès réservé