Atelier du 8 juin

Lors des réunions du 27 avril et du 11 mai, vous avez proposé des actions pour chacune des quatre orientations prioritaires (synthèse ci-dessous). Pour préparer la prochaine séance, il vous faut maintenant désigner des actions qui serviront à amorcer la politique agricole métropolitaine.

Mode de faire :
désigner 2 actions pour les orientations 2, 3, 4 en cochant les cases appropriées*

Vous trouverez le détail des actions sous le formulaire.
Les quatre actions ayant récolté le plus de votes seront développées par petits groupes de travail lors de la prochaine séance.

*les actions proposées pour l’orientation 1 (développer la connaissance du territoire) étant déjà en cours dans le cadre du diagnostic territorial, elles ne sont pas proposées au vote.
Les actions à désigner
  •   Action 3 : Utiliser les ZAP
      Action 4 : Renforcer les partenariats avec la SAFER
      Action 5 : Accompagnement des cédants/ propriétaires
      Action 6 : Constituer un Etablissement Public Foncier
      Action 7 : Diversifier les modalités d’installation
      Action 8 : Mettre en place une Gestion Prévisionnelle de l’Emploi des Compétences territoriales agricoles

  •   Action 9 : Constituer un guichet unique à destination des porteurs de projet.
      Action 10 : Développer le tutorat sous toutes ses formes
      Action 11 : Dégager un budget d’aide à l’installation et au développement
      Action 12 : Créer une régie agricole

  •   Action 13 : Soutenir la diversification et la centralisation de la production locale pour mieux répondre à la commande publique
      Action 14 : Élaborer une charte d’engagement des collectivités
      Action 15 : Mettre en place un Programme Pluriannuel d’Investissement pour des outils de transformation
      Action 16 : Améliorer l’identification de la production locale
      Action 17 : Organiser la distribution et la diffusion de la production

ORIENTATION 1 : Développer la connaissance du territoire

Action 1 : Caractériser l’offre et la demande en produits de proximité sur le territoire

  • Caractériser la consommation et réaliser un audit de terrain des agriculteurs ( en cours : ATU , chambre d’agriculture)

Action 2 : Identifier le potentiel productif du territoire

  • Croiser plusieurs données : potentiel agronomique, disponibilité du foncier, terrains en attente (friches), demande d’installation… (en cours)

ORIENTATION 2 : AGIR SUR LE FONCIER

Action 3 : Utiliser les ZAP

  • Des ZAP « vigilantes » protégeant l’activité agricole sans l’entraver.

Action 4 : Renforcer les partenariats avec la SAFER

  • Un outil de veille foncière garantissant une visibilité sur l’évolution du foncier dans le cadre d’une stratégie partagée en amont.

Action 5 : Accompagnement des cédants/ propriétaires

  • Pour pérenniser les lieux de production.

Action 6 : Constituer un Etablissement Public Foncier

Un établissement aux missions diverses telles que :

  • Identification des secteurs sous pressions
  • Anticipation de l’évolution des règles d’urbanismes
  • Mobilisation des 500 hectares du SCOT rendus au territoire agronaturel pour le projet nourricier

Action 7 : Diversifier les modalités d’installation

  • Permettre, par exemple, l’acquisition par la métropole de parcelles et leur location selon un cahier des charges précis.

Action 8 : Mettre en place une Gestion Prévisionnelle de l’Emploi des Compétences territoriales agricoles

  • Permettre une lisibilité à long terme de l’emploi et du développement de l’agriculture métropolitaine.

ORIENTATION 3 : FAVORISER L’INSTALLATION D’AGRICULTEURS

Action 9 : Constituer un guichet unique à destination des porteurs de projet.

Un lieu :

  • D’information sur le foncier, les aides, les débouchés
  • De formation
  • D’aide à la réorientation
  • De mutualisation des savoirs
  • Pour constituer une banque de projets d’installation dans la métropole

Action 10 : Développer le tutorat sous toutes ses formes

  • Un soutien pour les nouveaux producteurs, offrir des dispositifs variés tels que les espaces tests agricoles.

Action 11 : Dégager un budget d’aide à l’installation et au développement

  • Pour soutenir des projets générateurs de retours pour les collectivités (Garantie d’emprunts, mise à disposition de locaux, CUMA …)

Action 12 : Créer une régie agricole

  • Création d’une exploitation sur un terrain appartenant à la Métropole et embauche d’agriculteurs métropolitains à la fois producteurs et formateurs. 

ORIENTATION 4 : ASSURER DES DEBOUCHES LOCAUX MULTIPLES

Action 13 : Soutenir la diversification et la centralisation de la production locale pour mieux répondre à la commande publique

  • Développer des partenariats et des liens avec d’autres territoires.
  • Mise en place d’un outil/lieu de coopération pour les producteurs.
  • Permettre à l’achat public de favoriser les produits locaux (allotissement, délégation de la restauration collective à une entreprise respectant un cahier des charges précis…)

Action 14 : Élaborer une charte d’engagement des collectivités

  • Préciser l’ambition politique du projet et officialiser les partenariats (rôle des institutions, groupes de travail, groupes de producteurs)

Action 15 : Mettre en place un Programme Pluriannuel d’Investissement pour des outils de transformation

  • Pour financer une légumerie métropolitaine.

Action 16 : Améliorer l’identification de la production locale

  • Mise en place de labels ou de marques collectives simples

Action 17 : Organiser la distribution et la diffusion de la production

Accès réservé